Martin Luther King


                                             

Tout ce que nous voyons n'est qu'une ombre projetée par les choses que nous ne voyons pas.
Martin Luther King

King, Martin Luther, Jr., Ecclésiastique américain et lauréat du prix Nobel, un des principaux leaders du mouvement pour la défense des droits civils américains et un éminent partisan non-violent contre l’oppression raciale, est né à Atlanta en Géorgie le 15 janvier 1929. Il est le fils aîné de Martin Luther King Sr, un ministre baptiste, et d’Alberta William King. Il est admis au collège More house à l’âge de 15 ans et fût ordonné ministre Baptiste à l’âge de 17 ans. Il gradua du Crozer Theological Seminary en tant que président de la promotion de 1951. Par la suite, il compléta du travail après diplôme à l’Université de Boston.

Ses études à Crozer et à Boston lui ont permis de découvrir le travail du nationaliste Indien Mohandas K. Ghandi. Les pensées de celui-ci devinrent le coeur de sa propre philosophie au sujet des revendications non-violentes. Pendant qu’il était à Boston, il rencontra Coretta Scott de Marion en Alabama. Ils se marièrent en juin 1953 et l’année suivante King accepta les fonctions de pasteur au sein de l’église baptiste Dexter Avenue à Montgomery en Alabama.

Une visite en Inde en 1959 lui permis d’approfondir sa compréhension du Satyagraha, les principes de Gandhi concernant la persuasion pacifiste, lequel King détermina comme étant son instrument principal pour les protestations sociales. L’année suivante, il démissionna de l’église de Montgomery afin de devenir co-pasteur (en affiliation avec son père) de l’église baptiste Ebenezer à Atlanta. Ce déménagement stratégique lui permettait de participer plus intensément dans le toujours croissant mouvement national de droits civils. À cette époque, le leadership noir était en pleine phase de transformation radicale. Après s’être concentré sur la question des litiges et de la réconciliation, il était maintenant temps de faire valoir les idéologies et de prôner la non-violence comme moyen officiel de résistance. En 1963, il fut à la tête d’une grande campagne pour les droits civils à Birmingham en Alabama. Il organisa plusieurs manifestations: pour permettre le droit de vote aux Noirs; Contre la déségrégation et une meilleure éducation et hébergement à travers les états du Sud. Lors de ces campagnes il fut arrêté à plusieurs reprises. Il était à la tête de la marche historique à Washington le 28 août 1963 où il déclara son célèbre discours: I have a Dream (j’ai un rêve). En 1964, il fut récipiendaire du Prix Nobel de
la Paix.

Ses préoccupations avec le Vietnam et sa détermination pour mener une marche vers Washington combinées avec le changement des priorités publiques afin de préserver son leadership apportèrent quelques séquelles. Il était près de l’épuisement dû au stress et ses discours faisaient de plus en plus allusion à une mort prochaine. Il ne se laissa pas découragé et déclara le 3 avril 1968 qu’il a été sur le sommet de la montagne et qu’il a vu la Terre Promise. Le jour suivant, il fut assassiné d’une balle à Memphis au Tennessee. Quelque 100 000 personnes assistèrent à ses obsèques à Atlanta. Un fugitif de race blanche James Earl Day, fut arrêté pour le meurtre; il plaida coupable en mars 1969 il fut condamné à 99 ans de prison. En 1983, le troisième lundi de janvier fut désigné comme journée fériée à l’échelle des États-Unis et ce en l’honneur de l’anniversaire de Martin Luther King Jr. Son lieu de naissance à Atlanta ainsi que son lieu de sépulture furent désignés comme étant lieu historique
.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :